Protéger les personnes : Sécurité des travailleurs sur les chantiers BTP


Le secteur du BTP est le 7ème employeur de France, mais détient la 1ère place en terme d'accidents de travail grave.

KP1 a donc décidé d'aider les industriels sur les chantiers, afin d'agir sur les situations dangereuses et éviter les incidents et accidents.

C'est  à cause de tous ces chiffres, mentionnés ci-dessous, que KP1 s'est donné un nouvel objectif : Protéger les personnes.


 Le BTP en 2006 :


  • 8,4 % des effectifs salariés en France
  • 18,1 % des accidents du travail
  • 29,4 % des décès (trois morts par semaine !)

Sur un chantier du BTP, chaque travailleur est plus exposé qu'ailleurs au risque d'accident.

 

Les principales causes d'accident


  • Les pertes d'équilibre au sol 1 accident sur cinq.
  • Les manutentions manuelles 1 accident sur 3.
  • Les chutes de hauteur 1,8 accidents sur 10, cause de 1 décès sur 4.

L'accident survient lors d'opérations banales sur un chantier de construction.

 
 
         

Le profil de l'accidenté


  • Un ouvrier peu qualifié, âgé de moins de 30 ans ou de plus de 50 ans.
  • Il travaille depuis moins de cinq jours dans une entreprise de 10 à 49 salariés.
  • Il a chuté de moins de 5 mètres entre 15 et 16h.

Les intérimaires sur les chantiers de construction sont particulièrement exposés.


 

La tendance 1990 > 2006


  • Plus de salariés sur les chantiers + 15,6 %.
  • Moins d'accidents - 25 %.
  • Mais + 10 jours d'incapacité temporaire par accident

La gravité des accidents a augmenté sur des chantiers de plus en plus mécanisés.


Sources : INRS, KP1, CS BTP